[./index.html]
[./presentation.html]
[./presentation.html]
[./statuts.html]
[./mumbai.html]
[./bakhtiar.html]
[./princeshahriar.html]
[./naccache.html]
[./oveyssi.html]
[./bakhtiar.html]
[./aryamanesh.html]
[./farhangi.html]
[./vafadari.html]
[./actu.html]
[./membres.html]
[./contact.html]
[./presentation.html]
[./statuts.html]
[./daesh.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

Genèse de l'organisation

Fondé, à l'origine de manière informelle, dès 1979 en Europe,
le Comité International contre le Terrorisme d'Etat,
International Committee Against State Terrorism,
(I.C.A.S.T.)  a pour vocation d'étudier le phénomène
du terrorisme, ses causes et les moyens de le contrecarrer
efficacement. Association enregistrée en FRANCE habilitée à
ester en justice en matière anti-terroriste, I.C.A.S.T. s'est également
assigné la mission de dénoncer sans complaisance aucune le terrorisme aveugle et le terrorisme ciblé, deux phénomènes distincts mais connexes, qui ont pris une ampleur considérable avec l'avènement politique sur la scène internationale de l'islamisme radical, marqué par la chute de la monarchie perse en 1979, un tournant décisif qui transforma le plus puissant pays du Moyen-Orient, l'Iran monarchique, naguère allié inconditionnel de l'Occident sous le Shah (qui réprimait le terrorisme d'extrême-gauche semblable à celui que connaissait alors l'Europe, mais aussi le terrorisme islamique encore quasi inconnu en Occident), en une République islamique pourfenderesse de l'Occident et base arrière du terrorisme international.

Quand en 1979 la monarchie perse fut renversée, après plus de 2500 ans de continuité, lors de la Révolution islamique de l'ayatollah Khomeyni, l'ancien imam de Neauphle-le-Château, fut porté au pouvoir, on ne le rappellera jamais assez, par une coalition hétéroclite de terroristes professionnels d'extrême-gauche et de terroristes islamistes parfaitement entraînés (dans les camps terroristes de Libye, Liban, Corée du Nord, Cuba, Chine, etc.)  qui prirent alors le contrôle d'un pays très puissant sur le plan régional et qui continuèrent, cette fois au plus haut niveau de l'Etat, d'user de l'arme du terrorisme en l'institutionnalisant et en lui offrant des infrastructures sans précédent dans l'Histoire : camps d'entraînement, financement illimité, endoctrinement idéologique, culte du martyr, logistique, recrutement et coordination ... 

L'ayatollah Khomeini et sa rhétorique virulemment anti-occidentale devaient faire bien des émules à travers le monde, parmi lesquels un certain Oussama Ben Laden, qui déclarera, dans une interview publiée en l'an 2000, un an avant le 11 septembre 2001, que sa principale source d'inspiration avait été nul autre que l'imprécateur de Neauphle-le-Château. Il existe donc bien un AVANT et un APRES 1979 dans le phénomène du néo-terrorisme islamique, comme l'atteste l'ampleur inouïe et la virulence sans précédent des actes de terrorisme depuis cette date, particulièrement ceux visant l'Occident.

Après plusieurs années d'activités, et notamment la préparation d'un colloque international quasi prophétique à l'UNESCO sur le thème de l'islamisme et du terrorisme qui eut lieu 88 jours exactement avant le 11 septembre 2001, l'organisation I.C.A.S.T. (International Committee Against State Terrorism, Le Comité International contre le Terrorisme d'Etat), et ses fondateurs décidèrent d'enregistrer en France ses statuts, et ce, symboliquement le jour du premier anniversaire du 11 septembre, événement tragique considéré comme le point culminant d'un processus qui avait été enclenché en 1979, point de basculement, de par l'instauration en Iran du premier régime islamiste ouvertement terroriste dans le monde.

Depuis lors, le terrorisme s'est répandu à travers le monde et les mouvements terroristes, même ceux naguère directement aidés par des Etats, ont eu tendance à s'autonomiser, laissant le monde confronté à une myriade d'organisations plus ou moins indépendantes constituant une nébuleuse terroriste insaisissable et redoutable qui menace plus que jamais la paix dans le monde et défie l'ordre étatique, quel qu'il soit. 
                        
  
I.C.A.S.T.
International Committee Against State Terrorism
Comité international contre le Terrorisme d'Etat
I.C.A.S.T.
B.P. 332
75823 Paris Cedex 17
FRANCE